Rédigé par Kalim Le 11 - mai - 2013 1 Commentaire

Orage

Combien de temps s'était il écoulé avant qu'un bruit étouffé ne me vrille les tympans ? Une auréole orange dont l'intensité s'accordait parfaitement avec ma douleur l'accompagnait. Un autre son, plus aigüe, mais toujours aussi étouffé, une autre lueur déchirant le voile d'obscurité. Son cyan était tellement pure qu'il m'aveuglait. Des nuages antracites. Un autre grondement. Si mal. L'air se chargeait d'électricité. Je pouvais le sentir sur ma peau. La lueur bleu devint intense et s'éteignit brusquement, suivi de l'orange. J'étais de nouveau au calme, enfin. La foudre me traversa.

– Pourquoi ? Laissez-moi tranquille ! Hurlai-je.

– Ils ne font que leur travail. Me répondis-je, calme.

– Qui ça "ils" ?

– Christophe et Anaïs, il me semble.

– Quoi ?! Mais… qu'est-ce qui …

Un autre éclair, plus puissant que le premier m'arracha un autre cri de douleur. J'eus du mal à reprendre mon souffle. La lueur cyan réapparut. Son intensité variait constamment.

– Elle panique.

Les nuages se chargaient à nouveau, lentement et implacablement. Je pouvais sentir que la puissance qu'ils libéreraient serait bien plus grande que tout ce que j'avais enduré jusque là. Ma joue fut touchée par une goutte de chaleur bienfaisante.

– Elle pleure

– Que se passera-t-il quand…

– À toi de le décider. Rester ici, seul, dans le noir et le silence, retrouver notre famille, amis… collègues

– Ou botter le cul de ce putain de monstre qui nous a envoyés ici !

Je clignais des yeux. Combien étions-nous donc, dans cet abysse ? Je regardais les nuages menaçants, pris une inspiration profonde. Oui, cette fois j'allais vraiment le sentir passer.

– As-tu choisi ?

Donnez votre avis sur l'article !